Formation psychothérapie NTCV

Formation au Neuro-traitement des Traumas par le Champ Visuel (NTCV)
Formateur NTCV
Auteur de livre, superviseur en EMDR, ancien superviseur et formateur en Brainspotting.
Christian ZACZYK est docteur en médecine, spécialiste en psychiatrie, psychothérapeute.
Formé dans de nombreuses approches validées et reconnues par la communauté scientifique internationale comme la psychothérapie cognitivo-comportementale, la psychothérapie EMDR, le Brainspotting, la Somatic Experiencing (SE), la pleine conscience…
Previous
Next

Après le succès des précédentes édition.

La seule formation de NTCV certifiante* dispensée en français 🇨🇵.

  • Lieu de la formation :                                                           INSTITUT DE NEURO-TRAITEMENT,                                    6 avenue Mac Mahon, Paris 17.
  • Formateur : Dr Christian Zaczyk, auteur de “Guérir de ses traumatismes avec le Brainspotting”, éditions Odile Jacob, ancien formateur et superviseur brainspotting international.

Dates :

Niveau 1 → Les fondamentaux :

17-18-19 Septembre 2021  (complet)

3-4-5 Décembre 2021  (complet)

11-12-13 Mars 2022 

Niveau 2 → Maîtrise du NTCV : 

1-2-3 Octobre 2021(complet)

27-28-29 Mai 2022

 Formation au Neuro-traitement des Traumas par le Champ Visuel (NTCV) 

Je propose une version améliorée des techniques utilisant le champ visuel comme le brainspotting, le CRM, l’O.E.I.

Cette formation bénéficie de la collaboration scientifique du brillant Dr Frank Corrigan, psychiatre, neuroscientifique, et auteur de nombreux articles de très haut niveau. Il a posé les hypothèses théoriques du fonctionnement de la psychothérapie brainspotting et élaboré le contenu scientifique de la formation en Comprehensive Resource Model (CRM).

Le Dr Zaczyk est depuis de nombreuses années à la pointe de la psychothérapie du traumatisme en France. Il est expert dans de nombreuses modalités et a écrit des articles et des livres qui rendent la théorie et la pratique de la thérapie du traumatisme accessibles au lecteur général. Pour le thérapeute spécialisé, il a développé une formation basée sur ses années d’étude de l’importance des champs visuels pour le traitement de la mémoire émotionnelle. Cette formation – NTCV – a de larges applications pour les troubles cliniques découlant d’événements vécus comme traumatiques. Ce ne sont pas tant les symptômes manifestes que leurs origines qui sont importants – et les racines traumatiques peuvent être explorées et guéries grâce à la psychothérapie NTCV. Les thérapeutes qui recherchent des méthodes basées sur le corps pour travailler avec des souvenirs traumatiques et leurs conséquences cliniques bénéficieraient d’une formation en NTCV.” Dr Frank Corrigan, neuropsychiatre, auteur de nombreux articles scientifiques et de “Neurobiology and treatment of traumatic dissociation”. Springer, New York, 2014.

Le terme brainspotting faisant l’objet d’un dépôt de marque de commerce pour certains services, je ne souhaite pas l’utiliser pour désigner les formations qui ne sont pas directement placées sous l’autorité de l’association américaine détentrice de cette marque.

L’intitulé de ma formation est « Neuro-traitement des traumas par le champ visuel (NTCV) ». Elle s’appuie sur l’ensemble de mon parcours professionnel de praticien reconnu dans ce domaine, et sur mon expérience des différentes méthodes thérapeutiques pertinentes dans ce champ d’intervention : méthode EMDR, méthode brainspotting, méthode CRM (Comprehensive Resource Model), psychothérapie sensorimotrice, la pleine conscience, méthode TRE. J’ai été superviseur et formateur en méthode brainspotting. 

L’EMDR utilise le mouvement des yeux pour traiter les traumatismes, mais sans exploiter une position oculaire fixe dans champ visuel. Même si cette psychothérapie est à l’origine du brainspotting, la mise en place du cadre et le processus sont très différents.

Plusieurs techniques de psychothérapie utilisent la localisation de spots (points de fixation) dans le champ visuel.

 Aujourd’hui, je développe une formation de haut niveau mise à jour en permanence en fonction de mes nouveaux apprentissages et des publications scientifiques. Ma formation a lieu en français. Votre expérience sera ainsi complète sans perte d’informations. Vous pourrez saisir toutes les subtilités de la pratique. Vous verrez beaucoup de videos de vrais patients, ce qui n’existe pas dans les autres formations. Un formateur doit pouvoir montrer ce qu’il fait en réalité, comment il enchaine les séances. Les démonstrations avec des participants ne sont pas suffisantes.

Si vous voulez vous former à une psychothérapie dans le Top 10 des meilleures psychothérapies, vous êtes au bon endroit !

Vidéo : bande annonce et témoignages :

Ma formation en NTCV s’appuie sur mon parcours et mes formations. Vous trouverez plus loin, le tableau comparatif des thérapies utilisant le champ visuel.

1)  Formation en brainspotting

Le brainspotting qui est une thérapie intégrative, comporte certaines interventions spécifiques. Elle utilise le champ visuel.  Je pratique cette technique depuis plus de 5 années et j’ai ainsi traité des centaines de patients. 

Dans le brainspotting training, David Grand décrit sa découverte du brainspotting par hasard ex nihilo pendant une séance d’EMDR. Il décrit avoir trouvé des points d’accrochage où il se passe quelque chose dans le champ visuel du patient. Il y a toujours une part de légende dans les découvertes, même en EMDR. David Grand ne cite aucun de ses prédécesseurs qui avaient pourtant repéré les spots dans le champ visuel et quasiment élaboré la technique de l’Outside Window et Inside Window

Bien avant lui, en 1993, Thomson a fait l’observation d’irrégularités, de “zones d’accrochage” ou d’accrocs pendant les balayages oculaires. C’est l’ancêtre de ce que Grand a appelé Outside Window. Tous les thérapeutes EMDR ont déjà remarqué ce  phénomène. Pendant la période 1993-95, Audrey Cook ayant lu l’article, a essayé différents mouvements de mains pour guider les yeux du client à travers ces “irrégularités”. La procédure s’appelait le “massage des pépins”. L’objectif était de réduire l’intensité physique et émotionnelle du patient pour permettre la résolution du traumatisme.  

En 1999, lors de la conférence de l’association internationale d’EMDR, Audrey Cook présente deux versions différentes de la “technique d’immobilisation sur la zone d’accrochage”. Pour détecter les “accrocs”, le thérapeute guide l’œil ou les yeux du client à travers le champ visuel en utilisant un stimulus visuel jusqu’à ce qu’une [irrégularité] soit observée par le thérapeute. Cook a découvert une deuxième option, que nous appelons “tracking-to-target” (“menant à la cible”). Dans cette approche, il est demandé au client d’informer le thérapeute lorsque les symptômes de détresse sont les plus intenses.

Audrey Cook décrit donc  l’Inside Window et l’Outside Window que Grand a repris et utilisé pour déterminer les “brainspots” bien avant l’invention du brainspottingLe travail avec un oeil à la fois avait aussi été inventé par Audrey Cook, en s’inspirant des travaux de Fredric Schiffer, psychiatre à Harvard Université, qui a publié son travail sur les deux cerveaux en 1998. 

David Grand en reprenant ces techniques dans le brainspotting les a étendues. Le brainspotting se distingue par l’immobilisation totale du regard sur ces zones, et sur l’utilisation d’un pointeur. La pleine conscience focalisée est au centre du processus. Bien que D. Grand ait conçu une psychothérapie avec un système cohérent, aucun des précurseurs ne sont mentionnés.

Ma formation en brainspotting m’a conduit à être praticien, superviseur puis formateur en brainspotting.

Par mon ouvrage paru chez Odile Jacob en 2019 ainsi que mes videos (près de 35000 vues) ont fait connaitre cette thérapie intégrative aux thérapeutes et au grand public.

De plus, mon expérience de 40 heures de sessions personnelles avec D. Grand m’a permis d’avoir le rare privilège de comprendre, en le vivant, la manière dont le créateur de la méthode enchaîne les séances et mène la psychothérapie complète.  Aucun formateur n’a cette expérience. 

brainspotting formation NTCV france christian zaczyk

Le docteur Zaczyk a parcouru le monde pour étudier cette technique. Il est venu dans mon cabinet de Manhattan assister à quantité de mes séances, développant ainsi une approche personnelle très originale, dont il expose dans son livre les aspects théoriques et pratiques Préface de David Grand

Les avis et les témoignages sur le brainspotting sont très positifs que ce soit par les patients ou les thérapeutes qui l’utilisent.

2) Formation en CRM (Comprehensive Resource Model)

Le CRM qui peut se traduire par  “modèle de ressource global “ a été élaboré par Lisa Schwarz qui a elle-même enseigné la méthode brainspotting en collaboration avec David Grand. Lisa a développé le modèle “brainspotting resource” avant de développer son modèle propre à partir de cette base. Son approche intègre notamment des techniques respiratoires et d’ancrage. Fusionnant des éléments de psychologie, de spiritualité, de neurobiologie et de techniques chamaniques, Lisa Swartz a enseigné cette techniques à plus de 1500 thérapeutes dans le monde.

Le CRM utilisent des techniques respiratoires pour stabiliser le patient. Les positions oculaires sont utilisées en CRM comme ancrage de ressources corporelles, de figure d’attachement pour traverser le traitement du trauma.

Ce modèle est aujourd’hui recommandé par Frank Corrigan, qui a précédemment contribué à l’élaboration d’hypothèses neurobiologiques sur le mode d’action du brainspotting. L’enseignement du CRM est d’un niveau exceptionnel. Cette thérapie a également été adoptée par plusieurs psychiatres du Service national de santé publique du Royaume-unis. 

Le CRM a bénéficié d’un long article dans Newsweek en 2017.

3) Ma formation en psychothérapie intégrative NTCV

brainspotting-formation-paris-NTCV
La psychothérapie NTCV utilise le champ visuel en repérant des points de fixation où le patient immobilise son regard. La syntonie relationnelle et la syntonie neurobiologique définissent le cadre de la double syntonie. La pleine conscience focalisée peut alors s’installer.

Dans la formation que je développe, je transmets mes connaissances et mon expertise. Vous serez en mesure de vous adapter à beaucoup de conditions. Vous saurez à la fois utiliser et intégrer les meilleurs aspects du brainspotting, du CRM, de la pleine conscience focalisée, de la dimension sensorimotrice… Je mets à jour mon contenu scientifique en fonction de mes nouvelles formations et des publications scientifiques.

Cette formation  se déroulera en petit groupe. L’objectif est que les thérapeutes puissent vivre l’expérience de l’intérieur telle que je l’ai vécue, afin d’expérimenter ce qui est indispensable à la conduite d’une séance : « être en syntonie » avec son patient.

Cette formation est développementale, elle n’est ni scolaire, ni rigide. Les praticiens seront en mesure d’appliquer la technique dès le lundi suivant la session de formation au module 1.

Ma formation est singulière en cela qu’elle propose :

  • une atmosphère calme, concentrée ;
  • un enseignement en français avec un temps dédié à la pratique ;
  • une attention portée à chaque participant ;
  • des démonstrations en direct ;
  • des démonstration avec de vrais patients en direct ou en vidéo ;
  • la possibilité de vivre le processus du NTCV en tant que thérapeute et patient ;
  • une transmission du savoir-faire que mon expérience m’a permis d’acquérir ;
  • un élargissement de l’expérimentation par des exemples cliniques, un éclairage scientifique que mon expérience de psychiatre et de psychothérapeute TCC, EMDR, psychothérapie sensorimotrice, pleine conscience, brainspotting, et CRM me permettent d’apporter ;
  • des réponses aux questions.
 La psychothérapie NTCV est une thérapie intégrative dans le sens où je continue chaque jour à intégrer les nouvelles psychothérapies qui me semblent pertinentes.
 
 
brainspotting-formation-
 

Objectifs d’apprentissage du module 1 (sur 3 jours)

Les participants seront en mesure de :

  1. Comprendre le passage de l’EMDR au brainspotting.
  2. Comprendre les fondements neuroscientifiques du modèle « Neuro-traitement des traumas par le champ visuel ».
  3. Comprendre la relation thérapeutique et la « double syntonie »
  4. Comprendre les indications cliniques pour l’application du NTCV dans la guérison des expériences traumatiques.
  5. Identifiez comment le NTCV peut être intégré dans chaque modèle de traitement.
  6. Intégrer les techniques de base de recherche des spots (« points de fixation du regard ») : fenêtre extérieure, fenêtre intérieure, point de fixation naturel (avec démonstrations et cas réels).
  7. Comprendre et d’expérimenter sur eux-mêmes le processus de « pleine conscience focalisée » qui se met en place.
  8. Chaque participant suivra un processus développemental pour intégrer le NTCV dans sa pratique. Le modeling est la meilleure façon d’apprendre : regarder, expérimenter et reproduire.
  9. D’intégrer la psychothérapie NTCV dans les consultations à distance
  10. Chaque participant pourra appliquer le NTCV avec ses patients dès le retour à leur cabinet.
 

Objectifs d’apprentissage du module 2 (sur 3 jours)

Les participants seront en mesure de :

  1. Comprendre le modèle ressource en brainspotting, CRM, sensorimotor psychotherapy, EMDR
  2. Le modèle AIP (Traitement Adaptatif de l’Information) appliqué au NTCV
  3. Utilisation des points de fixation ressources (Spot ressource)
  4. Combinaison fenêtre intérieure-extérieure (avec démonstration et vrais cas en vidéo)
  5. Utilisation de la profondeur de champ et NTCV sur 3 axes (avec démonstration et vrais cas en vidéo)
  6. Utilisation du NTCV à un oeil – Application de la technique inventée par le Dr Fredric Schiffer (psychiatre de la Harvard Medical School) et repris par Audrey Cook et Rick Bradshaw
  7. Comprendre l’enchainement des séances chez le même patient (notion peu évoquée dans les formations en psychothérapie)
  8. Exemples de thérapie complète
  9. Interaction « double syntonie » et contre-transfert limbique
  10. Comprendre les indications cliniques pour l’application du NTCV dans la guérison dans les problématiques de l’attachement.
  11. Voir comment j’enchaine les séances et les techniques avec de vrais patients en live.
  12. La psychothérapie NTCV en télé-consultation (exemple réel)

HORAIRES : 9H30-18H pour les 3 jours

LIEU DE LA FORMATION : INSTITUT DE NEURO-TRAITEMENT, 6 avenue Mac Mahon, 75017 Paris.

Metro-RER Étoile Sortie 4 Wagram

INSCRIPTION ET TARIF

Niveau 1 : 1190 euros

Niveau 2 : 1190 euros

Inscription : me contacter. Merci de m’indiquer vos titres et formations.

Cette formation est dispensée hors cadre financement formation continue.

PRÉREQUIS : Formation réservée aux psychiatres, psychologues cliniciens, psychothérapeutes ARS inscrits au registre national des psychothérapeutes comme régi par la loi de 2004. Il n’est pas nécessaire d’être formé en psychothérapie  EMDR.

*AU SUJET DE LA CERTIFICATION :

“La formation est-elle certifiante ?” : cette question est souvent évoquée. Revenons sur la vraie signification du terme.

Je considère les psychothérapeutes qui ont pu suivre cette formation comme étant des professionnels suffisamment experts pour évaluer s’ils ont envie, besoin, de refaire différents niveaux, faire une demande de supervision ou simplement de faire une remise à niveau. Dans ce sens, ils seront certifiés. La psychothérapie NTCV de base est enseignée en deux modules. Les participants apparaitront gratuitement sur mon site. Depuis la sortie de mon livre, la page de la liste des thérapeutes est souvent consultée. Aucune cotisation ne sera demandée. Payer pour apparaitre sur un site quand on a payé la formation et suivi le cursus n’est pas acceptable. Encore moins quand il faut repayer.

La certification dans une technique de psychothérapie n’a aucune valeur en France pour les autorités de santé ou les universités. Seuls les titres qui en permettent l’exercice ou décernés par les universités sont reconnus. Aujourd’hui, on voit fleurir les termes de “formation certifiante” : cela n’a de valeur que pour les organismes qui la dispensent.

L’important est l’expertise du formateur dans la technique qu’il enseigne. Par exemple, on a vu apparaître des formations EMDR qui sont certifiantes mais n’ont aucun rapport avec la formation de l’association internationale d’EMDR. Ou encore, on voit des formateurs dispenser des formations dites officielles qui ne sont ni psychologue, ni médecin, parfois de simple coach qui n’ont pas d’expérience clinique et n’ont pas un bagage scientifique.Bienp

Formation au Neuro-traitement des Traumas par le Champ Visuel (NTCV)